Close
Find your Coloplast country website

Pourquoi dois-je pratiquer des exercices d’autorééducation périnéale?

Les situations nécessitant la pratique d’exercices d’autorééducation périnéale Saviez-vous que de nombreux hommes souffrent de fuites urinaires ? En pratiquant des exercices d’autorééducation périnéale, vous pouvez contribuer à lutter contre les fuites urinaires et accélérer la récupération d’une bonne continence ? En savoir plus
Close

Les situations nécessitant la pratique d’exercices d’autorééducation périnéale

Les exercices d’autorééducation périnale doivent être pratiqués notamment avant ou après une prostatectomie. Ils se pratiquent en complément des séances avec un kinésithérapeute spécialisé, si l’urologue vous les a prescrites, afin de recouvrer votre continence. Ces exercices sont faciles à faire.

 

Certaines situations contribuent à la fragilisation des muscles du périnée :

  • Chirurgie de la prostate, de la vessie, par ex. prostatectomie totale
  • Constipation
  • Maladies neurologiques
  • Surpoids
  • Soulever des objets lourds
  • Toux chronique, par ex. en cas de bronchite
  • Diabète

 

La présence de fuites urinaires lorsque vous faites de l’exercice, toussez, riez ou éternuez est l’un des signes de faiblesse des muscles du périnée. C’est ce qu’on appelle l’incontinence urinaire d’effort.

 

Un autre signe est la présence de fuites urinaires liées à des envies urgentes d’uriner ne laissant parfois pas le temps d'atteindre les toilettes. C'est ce qu'on appelle l'incontinence urinaire par urgenturie.

 

Si vous souffrez d'incontinence, la rééducation de votre périnée vous aidera à mieux contrôler vos fuites d’urine.

Close

Quels sont les muscles du périnée concernés ?

Comment localiser et rééduquer les muscles de mon périnée ?

Comment localiser les muscles de mon périnée ? Comment localiser les muscles de mon périnée ? Avant de commencer la rééducation périnéale, vous devez apprendre à les localiser... En savoir plus
Close

La façon de localiser mes muscles du périnée

Avant de commencer l’autorééducation périnéale, vous devez apprendre à les localiser afin d'être sûr de rééduquer les bons muscles.

 

Conseils pour localiser les muscles du périnée :

Asseyez-vous ou allongez-vous genoux pliés en détendant vos cuisses et vos fessiers. Sans serrer les fesses, faites comme si vous vouliez retenir des gaz. Détendez-vous et recommencez pour vous assurer d’avoir repéré le bon muscle, tout en soufflant continuellement.

 

A noter :

. Les pointes de vos pieds doivent être tournées vers l’intérieur de vos jambes, cette position garantit la seule contraction des muscles du périnée et rend impossible la contraction des fessiers.
. Il est également possible de repérer le muscle du périnée en tentant de sentir sa contraction avec vos doigts placés en dessous des testicules.

Close
Comment dois-je faire pour rééduquer les muscles de mon périnée ? Comment dois-je faire pour rééduquer les muscles de mon périnée ? Les exercices d’autorééducation périnéale doivent être effectués plusieurs fois par jour. En savoir plus
Close

Les étapes pour pratiquer mes exercices d’autorééducation périnéale

Les exercices d’autorééducation périnéale doivent être effectués plusieurs fois par jour. Pour cela, vous pouvez vous installer  en position allongée avec les genoux pliés, en position assise ou debout. Il est important d’être capable de tenir la contraction mais de ne jamais forcer. C'est ce que l'on appelle faire des exercices en endurance. Il est également recommandé d’apprendre à les faire dans différentes positions, de s’exercer lorsque vous vous déplacez, lors de vos activités et non pas seulement lorsque vous êtes en position immobile. Vos exercices seront d’autant plus efficaces.

 

Voici quelques instructions utiles :

  • Contractez les muscles de votre périnée, comme si vous reteniez des gaz, en faisant attention de ne serrer si les fesses, ni votre ventre. Vous devriez sentir une sorte de « remontée » de votre périnée ou de votre anus. Continuez à serrer les muscles en comptant jusqu'à 8, puis relâchez-les et détendez-vous pendant au moins 8 secondes. Vous devriez alors sentir nettement un relâchement.
  • Répétez cette opération 8 à 12 fois par jour.
  • Si vous ne parvenez pas à maintenir la contraction des muscles du périnée pendant 8 secondes, serrez aussi longtemps que vous le pouvez mais sans forcer. 
  • Soufflez lentement en rentrant le ventre pendant que vous faites vos exercices.

Notez que pour l'efficacité de votre autorééducation périnéale, privilégiez la durée de maintien de chaque contraction par rapport à un nombre important de contractions brèves et répétées.


Conseils pour penser à faire ma rééducation périnéale

Il est important de réaliser cette rééducation tous les jours. Pour cela, le meilleur moyen est de l'associer à une tâche que vous effectuez quotidiennement. Souvenez-vous que la rééducation périnéale ne prend pas beaucoup de temps. Veuillez trouver ci-dessous des idées de moments et d'endroits où pratiquer votre rééducation périnéale. La situation peut varier en fonction de votre facilité à gérer les exercices, mais voici quelques exemples :

 

  • Au coucher avant de vous endormir
  • Après les repas
  • Avant ou après vous être déshabillé en fin de journée
  • En entrant et en sortant de votre voiture
  • Dans les transports en commun

 

L'endroit où vous le faites n'est pas important. Le plus important est de le faire tous les jours. Trouvez donc la situation quotidienne qui vous convient le mieux.

Close

Que dois-je aussi prendre en compte pour récupérer ma continence ?

Conseils pour récupérer ma fonction urinaire Pour récupérer la fonction urinaire, vous devez suivre les conseils ci-après : En savoir plus
Close

Conseils pour récupérer ma fonction urinaire

Pour récupérer la fonction urinaire, vous devez suivre les conseils ci-après :

  • Buvez de l'eau de préférence plate régulièrement et en petites quantités tout au long de la journée afin d'obtenir un remplissage progressif de votre vessie.
  • Attendez de ressentir un besoin urgent avant d'aller aux toilettes et augmentez progressivement l'intervalle entre les mictions.
  • Si vous souffrez d'incontinence urinaire pendant la nuit, diminuez l'absorption de liquides à partir de la fin de la journée. N’hésitez pas, alors, à consulter votre médecin avec un relevé des volumes et horaires de miction (catalogue mictionnel).
  • Luttez contre la constipation en mangeant des aliments riches en fibres, comme les légumes et les fruits. En effet, la constipation peut avoir un impact sur la continence.
  • Si vous êtes en surpoids, sâchez qu’une perte de poids diminuerait la pression sur la vessie et vous aiderait à lutter contre les fuites.
Close

Est-ce que votre autorééducation périnéale est efficace ? Vérifiez-le en faisant ce test

Pour rester motivé, il est important de suivre vos progrès

Vérifiez-le en faisant ce test
Close

Vérifiez-le en faisant ce test

  • 1. Test
  • 2. Accord
  • 3. Inscription
  • 4. Résultats
Pour rester motivé, il est important de suivre vos progrès. Aussi, nous vous recommandons de faire le test plusieurs fois au cours de votre rééducation. Nous vous enverrons un retour par e-mail. Veuillez indiquer :

Mentions légales

* Pour mieux répondre à votre demande, certains champs ont été rendus obligatoires. Nous pourrons être amenés à vous contacter pour le bon suivi de votre demande.
Les informations collectées font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au recueil de données de satisfaction et de tolérance et/ou à l’amélioration des produits et services et/ou au conseil des patients et/ou  l’envoi d’échantillons - par les Laboratoires Coloplast, seuls destinataires de ces informations. Conformément à la Loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès,  de rectification et d’opposition des informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ces  droits, veuillez vous adresser aux Laboratoires Coloplast, Service Assistance Conseil, 6 rue de Rome 93561 Rosny-sous-Bois cedex ou par mail à l’adresse suivante :
 contact.france@coloplast.com.

Inscription

Votre incontinence urinaire est légère voire inexistante.

Votre score sur 15 est :

Félicitations, vos efforts pour rééduquer vos muscles périnéaux ont porté leurs fruits.

  • Pour éviter tout risque de fuites dans le futur, il est conseillé de continuer à pratiquer de la rééducation périnéale régulièrement.

Votre incontinence urinaire est modérée.

Votre score sur 15 est :

Continuez à pratiquer vos exercices de rééducation périnéale pour récupérer une bonne continence.

  • Si cela fait plus d’un mois que vous faites vos exercices sans résultats significatifs sur votre continence, parlez-en à votre kinésithérapeute, à votre urologue ou à votre médecin généraliste.
    • Si vous continuez à souffrir d'incontinence urinaire une fois la rééducation terminée, sachez qu’il existe des systèmes collecteurs d’urine. Ils sont composés d’un étui pénien qui se porte sur le pénis, et d’une poche à urine fixée sur la jambe et raccordée à l’étui.

Pour en savoir plus sur les systèmes collecteurs, cliquez sur le lien ci-dessous :

Coloplast offre une gamme étendue d'étuis péniens et de poches pouvant convenir à vos besoins.

  • Pour rester motivé, il est important de suivre vos progrès. Aussi, nous vous recommandons de faire le test plusieurs fois au cours de votre rééducation.

Votre incontinence urinaire est sévère.

Votre score sur 15 est :

Continuez à pratiquer vos exercices de rééducation périnéale pour récupérer une bonne continence.

  • Si cela fait plus d’un mois que vous faites vos exercices sans résultats significatifs sur votre continence, parlez-en à votre kinésithérapeute, à votre urologue ou à votre médecin généraliste 
    • Si vous continuez à souffrir d'incontinence urinaire une fois la rééducation terminée, sachez qu’il existe des systèmes collecteurs d’urine. Ils sont composés d’un étui pénien qui se porte sur le pénis, et d’une poche à urine fixée sur la jambe et raccordée à l’étui.

Pour en savoir plus sur les systèmes collecteurs, cliquez sur le lien ci-dessous :

Coloplast offre une gamme étendue d'étuis péniens et de poches pouvant convenir à vos besoins.

  • Pour rester motivé, il est important de suivre vos progrès. Aussi, nous vous recommandons de faire le test plusieurs fois au cours de votre rééducation.
Close
Votre demande pour un échantillon de produit a été enregistré
Close
Votre demande de recevoir un appel téléphonique a été enregistrée.

Remerciements

Jean-Pierre Bastie
Infirmier diplômé d’état
Service d’urologie
Hôpital Rangueil, Toulouse

 

Pascal Blondelle
Kinésithérapeute spécialisé
Clinique d’urologie de Bel-Air, Bordeaux

 

Pr Emmanuel Chartier Kastler
Chirurgien Urologue
Hôpital universitaire Pitié-Salpêtrière,
AP-HP, Université Paris 6

 

Martine Loobuyck
Kinésithérapeute spécialisée
Présidente de la SIREPP, Paris

 

Pr Bernard Parratte
Médecin de Médecine
Physique et de Réadaptation
Centre hospitalo-universitaire, Besançon

View desktop version